Machine branleuse automatique pour mecs

0 vues
0%

Machine branleuse automatique pour mecs rencontre un jeune Antillais, beau mec et grosse queue. Blonde et mature, la salope amatrice a une bouche veloutée et elle veut tout de suite la faire sentir à son apollon qui baisse rapidement sa braguette. Quand on a connu moult divorces à 45 ans, il ne reste plus que le sexe pour nous faire plaisir et, comme cette salope a gardé un physique et un visage parfait, les mecs se bousculent au portillon pour bourrer son cul d’enfer et lui faire une sodomie, mais surtout pour profiter de son expérience.

La femme vient à peine d’entamer sa turlutte et on peut entendre des gémissements s’échapper de sa bouche. La bite du black est si bonne que la sucer l’excite. Elle aspire, repasse, lèche, essuie, son service à trois pièces avec la manière. C’est le pied total, le veinard a une trique tellement dure qu’on peut apercevoir quelques veines sur son zizi foncé. Cette blonde mature est une magicienne de la fellation !

Appliquons le principe du donner et du recevoir… La coquine brandit alors son cul pour se faire pénétrer par cette verge qu’elle s’est attelée à durcir. Quoi de mieux qu’une levrette pour bien la sentir ? Elle se cambre et accroche ses mains sur le canapé, les genoux pliés et exagérément écartelés, elle jette un regard sur le bel étalon afin de lui donner l’autorisation de la sodomiser Voilà qui s’annonce chaud ! La balle est dans les mains de notre casteur qui a juré, main sur le cœur, de ne jamais décevoir une femme en chaleur. Sa grosse et longue queue rigide joue en sa faveur mais, il est aussi très sportif, créatif et puissant. Aucun trou ne sera épargné durant ce casting interracial. Et comme toujours, elle souhaite terminer avec une bonne sodomie. Anal, vaginal, et même buccale, elle consomme à fond, elle n’a aucune restriction et c’est tant mieux pour le spectacle.

Vidéos relatives